Ostéopathie et endocrinologie

Consultation Senior Femme

L’ostéopathie dans le traitement de l’infertilité ou en préparation d’une FIV, insémination

De plus en plus de couples souffrent d’infertilité ou de stérilité fonctionnelle et éprouvent des difficultés à avoir des enfants. Sachez que l’ostéopathie peut vous aider en amont, avant de rentrer dans le mécanisme de la procréation assistée. Si cela ne suffisait pas, l’ostéopathie peut vous accompagner lors des inséminations ou processus de FIV.

Comment votre ostéopathe peut booster votre fertilité ?
L’ovulation, la fécondation ou la nidation dépendent de facteurs sur lesquels l’ostéopathe peut intervenir en agissant sur la vascularisation et la mobilité des organes génitaux mais aussi sur la transmission des informations entre ces organes et les glandes endocrines (¬hypophyse, hypothalamus, ovaires, …) responsables de la production d’hormones sexuelles.
En matière d’infertilité, votre ostéopathe travaille tout particulièrement le bassin, le sacrum, le coccyx, les viscères, le diaphragme, mais aussi la colonne vertébrale. Il s’intéresse également au crâne renfermant des glandes endocrines qui sécrètent des hormones indispensables à la fertilité.

Quand consulter pour une prise en charge de la fertilité en ostéopathie ?
Le protocole de prise en charge de l’infertilité fonctionnelle est établi en général sur un trimestre avec des séances espacées toutes les 3 à 4 semaines.
• Pour la première consultation, le rendez-vous peut avoir lieu à n’importe quel moment du cycle. Un bilan sera effectué lors de cette consultation.
• Pour les consultations suivantes, il est préférable de venir en première partie de cycle entre le premier jour des règles et le jour de l’ovulation (généralement entre J1 et J14).
Les techniques utilisées sont toujours effectuées par voie externe. Depuis la reconnaissance de l’ostéopathie en 2002, les techniques internes sont interdites.

Traitement ostéopathique du stress

Le travail de l’ostéopathe consiste essentiellement à réguler le système neuro-végétatif (SNV) en grande partie responsable des troubles apparaissant lors d’une réaction au stress. Plusieurs séances sont généralement nécessaires pour arriver à un résultat stable, mais leur nombre varie en fonction des problèmes rencontrés.
Pour cela, votre ostéopathe travaillera sur différents systèmes :
• Le système cranio-sacré : action directe sur le système nerveux parasympathique qui gère les états de calme, d’apaisement.
• Le système viscéral : action sur les conséquences du stress en corrigeant l’essentiel des troubles digestifs occasionnés.
• Le système ostéo-articulaire : action sur les tensions musculaires et éventuels blocages articulaires engendrés.

L’ostéopathe pourra également conseiller et orienter son patient pour qu’il apprenne à mieux gérer le stress et donc à éviter ces troubles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.