Histoire

collection old books isolated on white with clipping path

La naissance de la médecine ostéopathique
• L’ostéopathie fut fondée par A.T. STILL (1828-1917). En automne 1874, pendant une épidémie, il guérit un enfant de la dysenterie puis 17 autres avec succès : ce fut le premier traitement ostéopathique.
• Le 22 juin 1874, il rompt définitivement avec la médecine traditionnelle qui n’a jamais vraiment répondu à ses espérances et expose ses théories et résultats sur l’ostéopathie. Il établit les grands principes de l’art ostéopathique : « Je lance au vent la bannière de l’Ostéopathie ! ». Il soigne avec ses mains, ce qui devient tout à fait inconvenant pour ses pairs. Il posa les premiers fondements d’un nouvel art diagnostique et thérapeutique consistant d’une part à examiner et traiter globalement un patient au lieu de traiter seulement sa maladie, d’autre part à tenter de conserver la santé de l’individu en évitant qu’il contracte des maladies.
• En 1892, l’American School of Osteopathy est créée à Kirksville, petite ville du Missouri. Il s’agit du premier collège d’ostéopathie au monde.
• En 1900, un de ses disciples, William G. SUTHERLAND, diplômé de la première école américaine d’Ostéopathie, découvre l’Ostéopathie crânienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.